novembre 18

0 commentaires

Vélo ou course à pied : lequel donne le plus de bénéfices ?

La course à pied et le cyclisme comptent parmi les hobbies et sports les plus pratiqués par les gens dans monde entier, en partie grâce à leur grande accessibilité mais aussi les bienfaits qu’ils procurent, que ce soit sur la santé, le cardio, ou pour se muscler.

Ce sont deux formes d'exercices aérobiques et peuvent être pratiqués à l'extérieur, que ce soit dans les rues et parcs d’une grande ville ou sur les sentiers de randonnée.

En général, la course à pied brûle plus de calories que le vélo. Mais elle a également un impact plus important sur les muscles et les articulations.

Alors, qu'est-ce qui vous convient le mieux ? Cela dépend de vos objectifs et de la manière dont vous souhaitez les atteindre.

1. Travail cardio-vasculaire

En termes de cardio, la course à pied et le cyclisme sont tous deux bénéfiques.

L'exercice d’aérobie aide à renforcer le cœur afin qu'il puisse mieux pomper et faire circuler l'oxygène dans votre corps.

Les exercices d'aérobie (comme la course à pied et le vélo) apprendront à votre cœur à pomper plus efficacement.

Attention que vous couriez ou fassiez du vélo, vous devrez peut-être limiter vos activités quotidiennes à un maximum d’1h pour en bénéficier pleinement. En effet selon certaines études, un exercice trop intense pendant plus de 5 heures par semaine peut avoir un impact négatif sur votre santé cardiovasculaire, ce qui serait totalement contre-productif !!

2. Calories brûlées (perte de poids)

Le nombre de calories que vous brûlez dans ces deux sports dépend de l'intensité et de la durée de l'exercice.

Généralement, la course à pied brûle plus de calories que le vélo, car elle consomme plus d’énergie. Cependant, les calories brulées en faisant du vélo vont beaucoup varier selon l’intensité.

Si vous courez ou montez une côte par exemple, vous brûlerez plus de calories qu’en vous entraînant sur un terrain plat.

Votre âge, poids, sexe et d'autres facteurs déterminent également votre consommation dépense calorique.

Si c’est déterminant pour vous, n’hésitez pas à voir avec votre médecin pour savoir combien de calories vous devez brûler pendant l'exercice pour atteindre vos objectifs de santé.

3. Développement musculaire

Le cyclisme peut vous aider à développer les muscles de la partie inférieure du corps, principalement les cuisses. La course à pied n'augmente pas vraiment la masse musculaire, elle a même plutôt tendance à vous faire fondre si vous courrez sur des distances longues. Néanmoins elle peut vous aider à développer des muscles plus forts et plus toniques.

En vélo, le haut du corps est également sollicité mais dans une moindre mesure, ce n’est pas ça qui va vous muscler !! (mais c’est à savoir…).

La course utilisera tous les muscles en même temps et ne les fatiguera pas d'une manière qui augmente la masse musculaire.

Autres facteurs à considérer

Le travail du cardio, la perte de poids, et le développement musculaires sont donc les principaux critères pour choisir en termes de santé/développement physique, mais d’autres critères pourraient faire pencher la balance :

Le budget / investissement financier

En raison de l'investissement initial et du coût d'entretien du vélo au fil du temps, le vélo coûte forcément plus cher que la course à pied.

Vous avez également besoin d'un casque et vous voudrez peut-être acheter des chaussures et des vêtements spéciaux.

Cependant, une paire de chaussures de running de haute qualité peut également coûter assez cher. C’est un élément que beaucoup de coureurs amateurs négligent et pourtant de bonnes chaussures peuvent protéger vos articulations et des vêtements de sport spéciaux peuvent vous aider à transpirer et à réaliser de meilleures performances.

L'encombrement

Là encore c’est assez évident mais il faut y penser avant, avez-vous la place chez vous pour stocker un vélo ? Si vous habitez dans un petit appartement et n’avez pas de cave, ça peut être un critère de décision entre running et vélo.

Avez-vous une maladie chronique ?

Si vous souffrez d'une maladie, veuillez consulter un médecin avant de commencer le vélo ou la course à pied (mais c’est vrai pour n’importe quel sport).

En général, le cyclisme est plus doux pour le corps, mais il augmente la douleur au bas du dos.

Les blessures en running sont plus courantes. Si la course était votre choix jusque-là mais que vous souffrez de douleurs, peut-être pouvez-vous opter pour la marche rapide ? Ou marche nordique…

Conclusion : vélo ou course à pied ?

Entre le cyclisme et la course à pied il n’y a pas un sport meilleur que l’autre : choisissez en fonction de vos objectifs et de votre style de vie pour vous assurer de l'aimer et de vous y tenir.

Vous pouvez également alterner entre les deux pour profiter des avantages de chaque activité et éviter la routine 😉


Tags


Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}